Catégories
Emploi Réseaux sociaux

Les réseaux sociaux eux aussi connaissent la crise.

financial crisisLe rachat de Myspace pour 580 millions de dollars par News Corp, empire multimédia détenu par le magnat australo-américain Rupert Murdoch, avait été salué en 2005 par les analystes. Depuis, Facebook et Twitter ont surpassé MySpace et les revenus générés par la publicité ont baissé. A ceci, s’ajoute le fait qu’une partie des revenus réalisés par MySpace émanent d’un accord publicitaire passé avec Google. Cet accord arrive à expiration en juillet 2010 et pourrait ne pas être reconduit…
Ainsi, Myspace pourrait être amené à se séparer de 500 collaborateurs sur les 1600 que compte le réseau social à ce jour.
Outre le problème de positionnement auquel est confronté Myspace (réseau social musical et non plus généraliste), cette situation pose à nouveau la question du modèle économique des réseaux sociaux. En dehors des réseaux à caractère professionnel de type Linkedin, ni Facebook, ni Twitter ne semblent être en mesure d’apporter une réponse probante, malgrès leur succés.

myspace