Catégories
Droit social Emploi

Difficile équation juniors/seniors.

Au 1er janvier 2010 la loi sur l’emploi des seniors entrera en vigueur. Elle concerne les entreprises de plus de 50 salariés avec pour objectif de maintenir en situation d’emploi 50% des plus de 50 ans contre 38% aujourd’hui.
Cette loi s’inscrit dans un mouvement européen qui semble-t-il a été mieux anticipé par les pays nordiques dont la Finlande qui a pris les devants dè1995 alors que dans le même temps dans l’hexagone étaient mis en place des dispositifs pour favoriser le départ des seniors afin de libérer des emplois pour les plus jeunes.
Dans ce contexte, même si la loi paraît de bon sens, « la peur du gendarme » (une amende pouvant représenter 1% de la masse salariale) suffira-t-elle à infléchir la culture qui prévaut dans les entreprises, selon laquelle on ne serait employable qu’entre 25 et 50 ans ?

rivals
Même si l’on ne peut que se féliciter de la mise en place de ce nouveau dispositif, il arrive clairement dans une période peu favorable pour les plus jeunes dont les jeunes diplômés.
En effet, les entreprises déjà frileuses à embaucher en cette période de crise, elles devront se conformer à cette nouvelle obligation, même s’il va de soi qu’il n’y pas de concurrence directe entre un junior et un cadre confirmé.

Laisser un commentaire