Catégories
E-réputation Réseaux sociaux

E-réputation et réseaux sociaux : entreprises conscientes mais toujours inactives.

Le cabinet Deloitte vient de réaliser une étude concernant l’impact des réseaux sociaux sur l’E-réputation des individus et des entreprises. L’introduction rédigée par le président, Sharon L.ALLEN, donne le ton : « Si la décision de publier des vidéos, des images des réflexions, expériences ou observations sur des sites de réseaux sociaux est un acte personnel, un seul d’entre eux peut avoir d’importantes conséquences éthiques pour les individus comme les entreprises. Par conséquent il est important pour les dirigeants d’être conscient des implications et d’élever la discussion au sujet des risques et cela en association avec le plus haut niveau d’encadrement.”

                                                                                                                                                                                                                                                       ereputation-deloitte2L’étude révèle que 74% des salariés interrogés s’accordent sur la simplicité de porter préjudice à la réputation d’une entreprise sur les médias sociaux, 58% des dirigeants pensent que les risques liés aux réseaux sociaux devraient être anticipés, mais 85% avouent que ce n’est pas le cas actuellement.

Quelle est la frontière entre ce qui est de la sphère professionnelle et personnelle? 53% des salariés affirment que leurs profils sur les réseaux sociaux ne concernent pas leurs employeurs. Hors 40% des dirigeants ne partagent pas cet avis, et 30% d’entre eux avouent regarder les pages de leurs salariés sur les sites de réseaux sociaux.
D’ailleurs 37% des salariés ne prennent pas en considération ce que pourrait penser leur patron ou leurs collègues en consultant leurs profils, et 34% l’impact sur leurs clients.

Enfin cette enquête révèle concernant les dirigeants et les entreprises que :

31% des dirigeants des salariés sondés sont sur Facebook
30% que les réseaux sociaux sont une composante de leur business et de leur stratégie opérationnelle
29% utilisent les réseaux sociaux pour gérer et construire leur marque
23% utilisent les réseaux sociaux comme outils de communication internes à l’entreprise
23% utilisent les réseaux sociaux pour recruter

En conclusion, même si les entreprises et leurs dirigeants sont conscients de l’impact des réseaux sociaux, très peu les ont intégrés à leur démarche. A ce jour, majoritairement ils subissent, certains réagissent, seule une faible minorité agit.

Laisser un commentaire